Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 15:16

Sans plus attendre (c’est peu dire vu l’impatience qui m’animait) la suite du « Livre sans nom », première réussite d’un auteur anonyme.


 

oeil-lune.jpgQuatrième de couverture : Personne n’a oublié le Bourbon Kid, mystérieux tueurs en série aux innombrables victimes. Ni les lecteurs du Livre sans nom, ni les habitants de Santa Modega, l’étrange cité d’Amérique du Sud où sommeillent toujours de terribles secrets. Alors que la ville s’apprête à fêter Halloween, le Bourbon Kid devient la proie d’une brigade très spéciale, une proie particulièrement coriace, de celles qu’il ne faut pas rater sous peine d’une impitoyable vengeance. Si vous ajoutez à cela la mystérieuse disparition de la momie du musée municipal et le kidnapping d’un patient très particulier de l’hôpital psychiatrique, vous comprendrez que la nuit d’Halloween à Santa Modega risque, cette année, de marquer les esprits…

 

L’histoire se déroule toujours au même endroit, à croire que les habitants de Santa Modega sont vraiment maudits. Oui le Bourbon Kid est de retour, oui il va de nouveau canarder à tout va et oui la suite est à la hauteur du premier tome. Elle est certes un peu moins violente que « le Livre sans nom » (j’ai dit un peu moins, ok !) mais elle remonte aux origines du mal. Ca manque aussi parfois d’humour et de sexe mais ce n’est pas grave car ce second tome va défaire tous les nœuds, répondre à beaucoup de nos questions, révéler des secrets et surtout nous informer sur le passé des personnages principaux.

Dès le premier chapitre, on retourne loin, bien loin dans le passé puisque c’est une momie qui reprend vie et s’évade du musée. Ca démarre donc fort et ça nous tient en haleine jusqu’à la fin. On est avides d’en apprendre davantage sur l’enfance des personnages, on recherche les détails croustillants, on comprend mieux, on compatit, on a pitié, on éprouve de la rage, une envie de vengeance, on relie les indices entre eux, on se souvient et on démêle les intrigues pour accéder à la vérité.

Pour coincer le Bourbon Kid, l’équipe chargée de l’enquête est nouvelle, on n’y va pas de mains mortes puisqu’on recrute un criminel, un violeur en série qui ne recule devant rien. Tous cherchent le pouvoir, tous sont avides de sang et de violence, c’est à se demander s’il y a des gens normaux à Santa Modega….

 

 

 

Deux petits extraits seulement pour ne pas trop vous en dévoiler :

Chapitre 16 :

Dante se retourna en un éclair, prêt à s’occuper de l’autre type. Mais le second agent avait déjà pris de l’avance. A peine Dante s’était-il attaqué à son collègue, que Johnson avait tiré son pistolet de sous sa veste et l’avait braqué sur la tête de Kacy.

« Un seul pas de danse de plus, l’ami, et ta petite copine aura un sacré mal de tête », avertit-il.

 

Chapitre 17 :

Swann tapota l’épaule de Dante :

« T’as sûrement raison, gamin, mais rien ne permet d’établir avec certitude que tu n’as pas tué quelques unes des autres victimes, pas vrai ? Et nous n’avons pas encore exclu la possibilité que tu aies agi en tant que complice du Bourbon Kid.

- Ah ! dit Dante en écartant la main de Swann d’un haussement d’épaules avant de se retourner pour le regarder droit dans les yeux. Pourtant, il me semble que votre vidéo montre bien que j’étais aux toilettes avec le chandelier et le professeur Violet. Alors si c’est tout ce que vous avez contre moi, je crois que je vais vous laisser, merci bien. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Satine 16/11/2011 14:31


J'aime les intrigues...
Bisous


mamalilou 12/11/2011 02:38


justement, :o)
une intrigue de plus, dans ce titre !
doux bisous et bon long we à toi


Satine 09/11/2011 17:37


Ben quand ça vaut le coup....
Bisous Nettoue !


nettoue 08/11/2011 16:50


J'ai écris Clem au lieu de Satine, j" dois être une peu fatiguée !


nettoue 08/11/2011 16:47


De la persévérence, c'est bien !
Bises Clem et bonne journée


Satine 07/11/2011 18:43


Euh non, beaucoup d'intrigues et de secrets à révéler....
Bisous


mamalilou 06/11/2011 20:31


pour une intrigue sans nom aussi? :))
doux bisous dans ce partage passionné