Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 13:15

L'année 2016 se termine et j'en suis bien heureuse. Je vous souhaite à tous mes meilleurs voeux pour 2017. Que cette nouvelle année vous apporte une santé de fer, beaucoup de bonheur, de joie et de réussites.

Mais surtout qu'on ne commette pas les mêmes erreurs qu'en 2016.

 

Prenons de bonnes résolutions pour nous-mêmes, notre famille, nos amis mais aussi pour notre pays, notre continent, notre planète.

Et il y a un gros travail à faire là-dessus, ne nous voilons pas la face. N'attendons pas non plus que les autres règlent nos problèmes, que les autres nous apportent ce que l'on désire, que les autres nous rendent heureux tout simplement.

Nous sommes capables et nous devons nous fournir nos propres joies. Peut-être suffit-il tout simplement qu'on définisse ce qui nous apporte du bonheur.

 

En premier lieu, nous serons tous d'accord là-dessus, la santé est essentielle. Ceux qui souffrent d'une maladie grave ont des difficultés à envisager un avenir parce qu'ils ont mal et que ça les mine, parce qu'ils passent d'une angoisse à une autre, qu'ils espèrent une amélioration qui tarde souvent à arriver, qu'ils se sentent seuls, abandonnés, incompris, oubliés, dévisagés. Ils se demandent pourquoi ça leur est tombé dessus, qu'est-ce qu'ils ont fait pour mériter ça. Ils ont l'impression de se battre en vain, de nager à contre-courant. Certains sombrent dans le désespoir, la solitude parce que l'issue leur paraît fatale. Lorsqu'on est en bonne santé, on ne pense pas à tout ça, à cette souffrance quotidienne, à ces combats que certains mènent dans l'ombre. Etre à l'abri des maladies est donc un bonheur à part entière, un cadeau précieux qu'il faut savourer à chaque instant. Prenons soin de nous, évitons les excès en tout genre, privilégions les produits des fermes bio qui nous entourent peut-être, les produits de saison et de proximité. Retrouvons l'envie de cuisiner nous-même des produits sains (pourquoi pas en famille d'ailleurs), évitons au maximum les produits industriels bourrés de produits chimiques. Des corps nous n'en avons qu'un, chouchoutons-le !

 

En second lieu, l'importance est donnée à notre entourage ; les plaisirs à rencontrer, à plaisanter, à échanger avec notre famille, nos amis, nos collègues. On a tous besoin d'amour, d'amitié, d'entendre qu'on nous apprécie, qu'on nous aime, qu'on n'est pas seuls. Témoignons à nos proches notre plaisir à les fréquenter, les liens particuliers et chers qui nous unissent, disons-leur tout simplement à quel point on les porte dans nos coeurs. Et fuyons les personnes toxiques qui nous chagrinent, nous blessent, nous malmènent, nous utilisent... Echappons-nous de ces ondes négatives, néfastes et inutiles. L'entourage doit être un cocon où il fait bon se recueillir, privilégions les "je t'aime", "tu me manques", "je pense à toi", les câlins, les baisers, les petites attentions qu'on aimerait avoir parce qu'elles nous mettent du baume au coeur. Soyons plus humains, plus solidaires, le monde est assez moche comme ça, les infos suffisamment dures. La laideur ne doit pas envahir notre maison, notre famille, notre cercle d'amis.

 

En troisième lieu, il s'agit de notre travail, et je vais m'expliquer là-dessus. Notre job nous permet d'avoir un salaire et donc de pouvoir nous offrir un toit, de la nourriture et des petits plaisirs comme les loisirs. Notre boulot est important, nous y passons beaucoup de temps et c'est pour cela qu'il est vital d'évoluer dans une carrière qui nous plaît, dans un climat harmonieux, dans une entraide bienveillante, accueillante où l'on se sent utiles et reconnus. Les heures sup' qui nous fatiguent et nous rendent affables et absents auprès de notre famille sont-elles nécessaires ? Avons-nous réellement besoin de croire que tout ce que nous disent nos éventuels patrons ou collègues néfastes est vrai ? Ne sommes-nous pas capables de nous juger mieux qu'eux ? De savoir qu'on a donné le meilleur de nous-mêmes, qu'on a fait au mieux avec les moyens du bord ? N'importe qui peut critiquer, abaisser, dévaloriser, c'est facile. Feraient-ils mieux à notre place ? Sont-ils à même de juger ? Ont-ils été à notre place ? Ont-ils vécu les mêmes épreuves que nous ? Non. Nous sommes nos meilleurs juges, nous savons qui nous sommes, ce que nous avons fait et comment nous l'avons fait. Satisfaisons-nous de notre engagement quotidien, de ce que nous donnons tous les jours tant au niveau des heures que de notre efficacité. Et si nous n'avons plus envie de nous surpasser, c'est que le métier que nous pratiquons n'est peut-être pas le bon ou que notre entourage au travail n'est pas le meilleur. Peut-être faudrait-il envisager une autre voie, une mutation, une formation si cela est possible.

 

Pour finir, il y a les petits plaisirs. Ces plaisirs doivent rester occasionnels pour garder leur authenticité, pour qu'ils vous procurent à chaque fois le même enthousiasme, la même surprise, la même joie. S'il faut bosser comme un malade pour pouvoir se les offrir, ils sont inutiles, mieux vaut les rayer de la liste et opter pour d'autres. Certains sont à la portée de tous : un resto en couple ou entre amis, une bonne bouffe à la maison entouré de ceux qu'on aime, une sortie culturelle ou sportive, un voyage plus ou moins long, plus ou moins loin selon ses revenus... Vous remarquerez à juste titre que je n'évoque aucun bien matériel dans les plaisirs. Je privilégie l'être plutôt que l'avoir. Etre bien, en paix avec soi-même ce n'est pas tout avoir. Un enfant gâté pourri qui a toujours eu tout ce qu'il voulait ne sera jamais heureux, il voudra toujours plus, encore davantage, il ne se satisfera de rien. Regardez les grandes richesses de ce monde, ils ont des maisons secondaires, des voitures de luxe, des yachts, des jets, des vêtements et des bijoux de haute couture... Y a-t-il un moment où ils arrêtent de dépenser leur argent ? Où ils se disent qu'ils ont assez de choses et qu'ils pourraient donner l'argent qu'ils ont en trop ? Ben non voyons, une troisième Porsche, un second yacht plus grand, une cinquième maison dans laquelle ils vivront trois semaines... Rien n'est suffisant pour eux. Et surtout, ils n'ont même pas honte de jeter l'argent par les fenêtres, ben non, ils méritent cette richesse, certains l'ont gagné en asservissant les autres mais qu'importe, ils sont importants, le petit peuple n'est là que pour eux, pour les servir. Heureusement tous ne sont pas aussi égoïstes et aveugles et ce serait une erreur de les mettre tous dans le même panier. Nous n'avons pas besoin du téléphone dernier cri, d'une super grosse voiture, des derniers gadgets à la mode. Tout devient obsolète si vite. Contentons-nous de ce que nous avons vraiment besoin parce que ça nous facilite la vie, parce que ça nous permet d'avoir du temps pour nous et notre famille.

 

Voilà, mes pensées du jour, une modeste leçon de vie, un retour aux sources simple, à la portée de tous, un message d'espoir parmi les horreurs que l'on peut voir à la télé qui nous peinent, nous agacent, nous révoltent. L'humain est au-dessus de tout ça, l'Homme vaut mieux que ça. Ne nous laissons pas manipuler par les médias, les pubs qui nous poussent à une surconsommation inutile. La haine des autres, la peur des autres a commis tant de crimes insoutenables dans toute l'Histoire du monde. Voulez-vous affronter une troisième guerre mondiale ? Que nos enfants se fassent pulvériser lors de batailles sanglantes ? Qu'une bombe nucléaire rase tout sur son passage ? Ne reproduisons pas les mêmes erreurs, montrons-nous plus solidaires, unis, tendons la main aux plus désoeuvrés. C'est le petit peuple qui fait les grandes nations, nous avons le pouvoir, utilisons-le correctement.

Repost 0
Published by Satine - dans Evènements
commenter cet article
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 00:08

C'est à l'occasion de fête comme celle-ci qu'on se replonge dans notre enfance ; on se remémore nos souvenirs d'enfants, d'adolescents avec plaisir et on essaie de les faire rimer pour les rendre encore plus beaux, encore plus doux... Joyeux anniversaire  grande soeur !

 

 

 

Ton histoire a commencé il y a quarante ans,

Par un joli mois de mai, un printemps chantant,

Ton arrivée était désirée, attendue,

Tu as été aimée, choyée dès le début.

 

Bébé Michèle a su rapidement sourire

Et depuis ce jour, elle ne fait qu'en offrir.

D'aussi loin qu'il m'en souvienne les pleurs étaient rares,

A l'instar des sourir' Colgat' dignes d'une star.

 

Jeune, ma soeur était toujours pleine de vie,

Curieuse, vive, débordante d'énergie.

Certains disaient même qu'elle avait les vers au cul.

Ont-ils été vérifier ? Motus et bouch' cousue.

 

Adolescente, Mickelina s'est révélée.

Qu'importe le sport, elle dominait, excellait ;

Avec ses pointes, elle déchirait les pistes d'athlé

Et ses tirs puissants de handball explosaient les filets.

 

Les médailles se multipliaient, les records tombaient,

Il n'y avait plus assez de place pour tous ses trophées.

Ses vers au cul ont finalement eu leur effet,

Ils ont transformé son anus en une fusée...

 

Puis Michael décide de prendre sa vie en main ;

Les mecs se succèdent car aucun ne lui convient,

Elle stoppe ses études pour trouver un boulot

Qu'elle décroche sans problème grâce à son culot.

 

Peur de rien, la Mich continue de nous épater.

Elle se dégote un homme digne d'intérêt :

Un Fa sensible, timide, loin de se la péter

Qui supporte vaillamment son excentricité.

 

On s'est longtemps demandé quand il allait craquer,

Par quel miracle, elle finirait par se calmer ;

Force est de constater qu'ils sont faits pour être ensemble :

Un mariage, deux enfants aujourd'hui les assemblent.

 

En bons parents, ils élèvent leur progéniture

Avec de l'amour, un cadre, pas de fioritures,

Ils enchaînent les devoirs, les jeux en famille

Mais aussi les fiestas arrosées entre amis.

 

Mon alien de soeur a trouvé son équilibre,

Je suis heureuse qu'elle soit ivre de vivre,

Je lui souhaite encore quarante années de bonheur

Elle les mérite car je l'aime de tout mon coeur.

 

 

Repost 0
Published by Satine - dans Evènements
commenter cet article
15 mai 2016 7 15 /05 /mai /2016 12:42

Soixante ans ! Mais non ce n'est pas possible !

Ce nombre n'est tout simplement pas crédible !

Suffit-il d'une date de naissance

Pour définir une personne, son essence ?

Il n'y a qu'à vous regarder pour comprendre

Qu'il y a encore beaucoup de choses à apprendre,

De clichés à combattre, d'idées à défendre

Et que les années ne sont pas à vendre.

Ces années que vous n'avez pas vu passer,

Celles qui vous ont permis de vous rencontrer,

De vous apprécier pour enfin vous aimer,

Vous marier et ne plus jamais vous quitter.

Souvenez-vous de ces moments de tendresse,

Baisers et caresses tout en délicatesse,

Petits mots doux employés avec adresse,

Sourires, fous rires menant à l'allégresse.

Ces partages, ces souvenirs qui vous lient

Ne doivent jamais quitter votre esprit,

Ils sont votre force, mais aussi une embellie

Dans laquelle se réfugier en cas de souci.

De votre honnête amour sont nés deux enfants

Franck et Céline qui sont déjà bien grands,

Ils vous ont demandé beaucoup de votre temps

Et vous vous êtes sacrifiés au fil des ans.

Qu'importent les horaires tardifs au travail,

Le ménage, le jardinage, la pagaille,

Angoisse, stress, bruit, les enfants qui braillent,

Vous avez tenu bon le gouvernail.

Et votre barque continue son chemin,

Evitez les embûches, il doit être serein,

Arpentez-le doucement, main dans la main,

La tête sur l'épaule, le regard au loin.

Il est temps pour vous d'être plus égoïstes,

De ne penser qu'à vous, d'être je m'en foutiste,

De tracer votre voie, de faire du hors-piste,

De réaliser les voeux sur votre liste.

Place au plaisir, aux envies inavouées,

Que sonnent les rires, les musiques endiablées,

Vous avez tant de choses à vivre, à partager,

Ce serait folie de les fuir, les oublier.

Que cette nouvelle décennie vous enchante,

Qu'elle vous apporte une joie omniprésente,

Chassez les regrets, les douleurs qui vous hantent,

Laissez venir votre bonne humeur envoûtante.

Que rugisse le rire contagieux de Laurette,

Qu'on l'entende d'Ay jusqu'à perpète,

Que l'éternel sourire de Guy nous illumine,

Que votre gaieté inassouvie nous contamine !

Repost 0
Published by Satine - dans Evènements
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 00:54

Voici un petit poème que j'ai écrit à ma belle-soeur pour ses 50 ans...

C'est le genre de texte qui fait plaisir quand on a du mal à passer le cap. Celui-ci a cependant été rédigé avec honnêteté, sans hypocrisie.

Cinquante ans et pourtant le temps n'a pas de prise,

Il glisse sur toi comme une caresse, une brise.

Nul de pourrait trouver ton âge en te regardant,

Quel que soit le lieu où ses yeux s'égareront.

Ultime outrage ou vengeance à ce mauvais temps,

As-tu payé les dieux, soudoyé les démons ?

N'ont-ils pas compris à qui ils avaient affaire ?

T'ont-ils admis au rang de déesse éphémère ?

En tout cas, nous te souhaitons un bon anniversaire,

Arrosons cela par un bon repas, quelques verres,

N'oublions pas que la vie doit être vécue

Sans aucun détour ni aucune retenue.

Repost 0
Published by Satine - dans Evènements
commenter cet article
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 12:10

A l'heure où la France a été ensanglantée

Par des massacres d'une grande cruauté,

Pensons aux âmes qui se sont envolées

Alors qu'elles n'étaient là que pour s'amuser.

Ils ont arraché leur vie avec lâcheté,

Sans leur laisser une chance de s'échapper,

Simplement parce qu'ils jouissaient d'une liberté

Que seuls les ignorants ne peuvent tolérer.

Fraternité, liberté et égalité,

Notre devise en ces jours de fête doit briller,

Fraternité pour nos amis qui sont tombés,

Pour ces connaissances qui ce soir vont manquer ;

Egalité, nous aurions pu être visés

Nous le serons peut-être à l'avenir, qui sait ?

Liberté, le souhait de tant de persécutés,

Une richesse qu'on n'abandonnera jamais !

Chers amis, levons notre tête avec fierté,

Ne les laissons pas nous briser, nous enfermer,

La peur ne doit en aucun cas nous cloisonner,

Au contraire, elle nous invite à résister.

Que nos verres ne soient pas remplis à moitié,

Que nos sourires ne soient pas tendus, crispés,

Que nos sentiments soient sincères, vrais, entiers,

Que nos accolades durent une éternité.

Vivons ensemble, profitons de ces soirées,

Rions de bon coeur, haut et fort, à la criée,

Montrons-leur que l'échine ne sera courbée

Que quand la Faucheuse viendra nous emporter.

Profitons de Noël, de la nouvelle année

Pour rendre hommage aux absents qui nous ont quitté,

Aux chaises qui seront bien trop inoccupées,

Aux sourires qui ne seront plus distribués.

Vengeons-les à travers nos joies, notre gaieté,

Offrons aux autres ce qu'ils auraient partagé.

Passez de très bonnes fêtes de Noël,

Profitez à fond,

Vivez !

Repost 0
Published by Satine - dans Evènements
commenter cet article
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 20:07

Que l'an 2015 vous apporte de la joie,

joie-copie-1.jpg

 

beaucoup de bonheur,

bonheur-copie-2.jpg

 

et de prospérité,

prosperite.jpg

que des chemins inattendus 

chemin.jpg

vous offre beaucoup d'amour

amour.jpg

et des amitiés sincères...

amitié

Repost 0
Published by Satine - dans Evènements
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 13:20

Chers amis de la blogosphère, je vous souhaite à tous une très bonne année 2014 !

 

voeux-1.jpg


Qu'elle vous apporte inspiration et motivation pour que nous puissions encore échanger, communiquer, partager...

 

inspiration.jpg


Qu'elle vous offre joie, bonheur, amour et amitié à profusion...

 

joie.jpg


Qu'elle vous permette de vivre pleinement chaque jour en bonne santé afin d'en profiter au maximum !

 

profiter.jpg


Meilleurs voeux

Repost 0
Published by Satine - dans Evènements
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 15:59

Mon frère a fêté ses 40 ans récemment et devant sa vague de déprime, j'ai décidé de lui écrire un p'tit poème pour lui dire qu'il n'a pas changé et que l'âge n'a pas d'importance, ce qui compte c'est comment on vit nos années...

 

Tu auras beau hurler : « Pas content, pas content ! »

Tu ne parviendras pas à retenir le temps,

Il défilera encore nonchalamment

Et t’offrira joie et bonheur assurément.

 

Le poids des années ? Il ne t’a pas effleuré :

Tu as gardé la ligne arborée au lycée,

Ta démarche est volontaire, plus assurée,

T’as semé loin derrière ta timidité.

 

Des rides ? Tu en as un peu plus je l’admets ;

De ton être, elles sont simplement le reflet,

Autour des yeux pour tes fous rires multipliés,

Jolies pattes d’oie au charme démesuré.

 

Le teint terne ? Mais qu’est-ce donc que cette idée ?

Le teint éteint l’hautain ; jamais tu ne l’étais,

Alors, mon frère, cesse donc de t’inquiéter !

Le temps glisse sur toi sans vraiment te heurter.

 

Carpe diem ! Voilà la devise à méditer !

Les poètes disparus l’avaient adoptée,

Cueillant les roses de la vie, la liberté,

Savourant leur existence sans se hâter.

 

Pourquoi pleurer les années passées effacées ?

T’ont-elles rendu plus heureux que tu ne l’es ?

Tu sais bien que ce n’est pas la réalité,

Alors pourquoi ne pas simplement avancer ?

 

L’avenir te semble-t-il si sombre, si mauvais ?

N’aurais-tu pas assez d’armes pour l’affronter ?

Ta famille sera toujours là pour t’aider,

Sois le héros de ton histoire, de ton foyer.

 

C’est pas le temps qui fait de l’homme ce qu’il est,

C’est l’homme qui s’approprie le temps selon son gré,

Pour se construire et vivre avec intensité,

C’est ce que tu devrais faire sans plus tarder.

 

 

Tu as obtenu tes diplômes, ton métier,

Ton havre de paix est entièrement payé,

Ta femme, tes enfants sont en bonne santé,

Tu as tout pour être un père, un époux comblés.

 

Assouvis tes désirs, réponds à tes souhaits,

Prends du temps pour te détendre, te relaxer,

Vide ta tête de toute idée ou pensée,

Ecoute ton intérieur, fais ce qu’il te plaît.

 

De nombreuses années s’offrent à toi maintenant,

Bâtis des souvenirs joyeux et souriants,

Dévore la vie, croque-la à pleines dents,

Et tu finiras par dire : « J’étais content ! ».

 

 

 

Il ne faut pas, quand viendra la vieillesse, découvrir que tu n’as pas vécu…

 

 

Ta p’tite sœur toute petite

Repost 0
Published by Satine - dans Evènements
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 15:51

Je vous souhaite à toutes et tous une merveilleuse année 2013 !

 

  voeux.jpg

 

J'espère que vous cueillerez toute la joie qu'elle vous offrira aux détours de ses chemins,

 

bonheur-copie-1.jpg

 

Tout le bonheur qu'elle vous proposera à chaque regard volontaire ou anodin,

 

regard.jpg

 

Tous les sourires qu'elle vous échangera et qui font tellement de bien,

 

sourires.jpg

 

Toutes les étreintes qu'elle vous donnera sans compter, juste comme ça, pour rien,

 

etreinte.jpg

 

Tous les baisers et bisous qu'elle vous fera par surprise ou au creux de câlins,

 

bisous.jpg

 

Tous les "je t'aime" qu'elle vous murmurera pour réchauffer votre âme d'humain,

 

je-t-aime.jpg

 

Et puis surtout que votre coeur et votre esprit palpitent sur un air doux et serein.

 

serein.jpg

 

Naviguez bien sur 2013 !

Repost 0
Published by Satine - dans Evènements
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 15:34

voeux121.jpg

 

 

Chers amis blogueurs,

 

Je vous souhaite à toutes et tous une excellente année 2012.

 

Oublions l'idée de la fin du monde annoncée, privilégions une année remplie de joie, de bonheur et de prospérité.

 

Que la santé soit notre pilier afin que nous puissions sourire à la vie et profiter de chaque instant entièrement.

 

Meilleurs voeux à vous tous.

 

voeux12.jpg

Repost 0
Published by Satine - dans Evènements
commenter cet article