Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 15:07

Second tome de la trilogie « La Lignée » écrite par le réalisateur Guillermo Del Toro et Chuck Hogan, ce roman est à la hauteur du premier. Voici la quatrième de couverture :


 

la-chute.jpegLe virus vampirique se propage…

Tandis que les vampires envahissent les rues de New York, l’épidémiologiste Ephraïm Goodweather, le professeur Abraham Setrakian et un petit groupe de rescapés tentent de s’organiser au milieu du chaos. Car, partout dans la ville et dans le monde, des émeutes éclatent, des milices se mettent en place et les êtres humains se retrouvent impuissants face à leurs prédateurs, les vampires.

Ephraïm et ses amis pourront-ils faire échouer le plan diabolique du Maître qui menace de plonger l’humanité dans la nuit éternelle ?

 

 

 

C’est avec plaisir et enthousiasme que j’ai ouvert ce roman tant le premier m’avait plu. Si les premières pages manquent parfois un peu de rythme, les auteurs ont pris tout de même le soin de nous faire quelques récapitulatifs des événements du premier tome, ceci afin de nous remémorer quelques passages importants. C’est un bon point car je n’avais pas pris la peine de relire à nouveau « la Lignée ».

Par la suite et assez rapidement, le rythme s’accélère et nous emporte avec lui aisément. Nos héros constatent désoeuvrés l’ampleur de la contamination qui décime des populations, des villes entières. Les citoyens n’ont aucun moyen de défense et ne connaissent pas la menace qui les dévore, le manque d’informations les condamnant. L’espoir s’amenuit de jour en jour et c’est d’ailleurs ainsi, par cet effrayant constat, que débute ce tome avec un extrait du journal d’Ephraïm : « Ils nous ont arraché nos voisins, nos amis, nos proches. Ils ont leurs visages, à présent, ceux de nos êtres chers. On nous a chassés de nos foyers. Bannis de notre propre royaume, nous errons dans l’arrière-pays en quête d’un miracle. Nous, les survivants, couverts de sang, brisés, défaits. Mais nous n’avons pas muté. Nous ne sommes pas comme eux. Pas encore. »

La nuit est plus que jamais sombre et mortelle. Les survivants cherchent des abris alors que les vampires chassent en groupe, assoiffés, dévorés par la faim. Certains cherchent même des membres de leurs familles, c’est ce qui va tirailler Ephraïm dont l’ancienne épouse contaminée n’a de cesse de vouloir emporter leur jeune fils Zack. Heureusement pour lui, Nora, Ephraïm, Setrakian et Fet le dératiseur qui connaît les égouts comme sa poche le protègeront.

Certains survivants s’organisent aussi pour survivre et combattre les vampires. C’est le cas de bandes de jeunes pourtant ennemies qui vont créer une milice et prendre plaisir à tuer les morts vivants. Cette étrange alliance a pu se faire grâce aux Aînés. En effet, ils tiennent en otage un de membre de la famille de Gus. C’est par lui qu’on en apprend davantage sur les Aînés, les plus âgés des vampires, autrefois amis du Maître. Celui-ci cherche à les anéantir et à monopoliser le monde par l’intermédiaire de ses petits soldats vampires.

L’autre clé fondamentale pour contrer les strigoï est un manuscrit. Cet ouvrage a eu différents protecteurs dont un rabbin français qui habitait un ghetto de Metz (cocorico !). Heureusement pour nos amis, il est mis aux enchères dans la ville de New York pour une somme absolument aberrante. Setrakian désire s’en emparer pour pouvoir enfin tuer cet ennemi qu’il ne connaît que trop bien depuis son enfermement dans les camps de concentration durant la seconde guerre mondiale. Plusieurs pages lui sont d’ailleurs consacrées, on en apprend ainsi davantage sur ses premiers contacts avec les vampires et les souffrances qu’il a subies.

 

Ce tome met en lumière nos héros mais aussi les survivants miliciens. On se bat avec eux, on a peur pour eux et à travers leurs yeux, on ne peut que constater les dégâts d’une épidémie qui se propage à une vitesse folle. Si au départ on se dit que tout est perdu, l’ouvrage apparaît comme une source d’espoir à suivre mais qui paraît inaccessible. Pour atteindre leurs objectifs, nos amis doivent se séparer tout en connaissant les risques qu’ils encourent. Les Aînés et le passé de Setrakian nous donnent des pistes supplémentaires pour comprendre le fléau, les miliciens nous offrent un second souffle et quelques répliques qui font sourire, la tension est présente jusqu’aux dernières pages qui ne marquent pas la fin de l’histoire.

Le troisième tome est inévitable et plus qu’attendu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Satine 10/06/2011 17:54


Merci n'hésite pas à t'aventurer dans mes lectures... Et surtout tiens-moi au courant si tu le fais.
Bisous du week end


surfingmoune 10/06/2011 08:47


J'aime beaucoup ta façon de nous faire connaitre les livres.
Cela donne envie d'en ouvrir les pages et de nous laisser emporter par le récit.
Bonne journée
Bises matinales
Surfingmoune


Satine 05/06/2011 12:57


Mais ce type de vampires n'a jamais été traité auparavant, ils n'ont rien à voir avec ce que tu as déjà pu lire ou voir au ciné... Si tu aimes le suspense, lance-toi.
Bisous


mamalilou 03/06/2011 19:40


ah quand c'est bon, on attend la suite, c'est sûr...
et tel que tu présentes, ça donne envie de suivre le mouvement... même si à la base, les vampires... :)))
doux bisous et belle fin de soirée
je retourne aux demi-finales de rolland garros, et me régale


Satine 02/06/2011 19:47


Pas de problème Nettoue, je sais que tu es fidèle et je t'en remercie.
Bisous


Nettoue 02/06/2011 17:09


je lirai ce sopir car j'ai du retard chez-toi !
Merci et bisous Satine