Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 00:48

Avant toute chose, je tiens à remercier chaleureusement l'équipe de Babélio qui m'a proposé de découvrir ce roman.

Parlons un petit peu de son auteure, Danielle Thiéry. Elle fut la première femme commissaire divisionnaire. C'est peut-être pour cette raison que son héroïne est une femme enquêtrice et je ne vais pas vous le cacher, ça fait du bien, pour une fois. Mme Thiéry a eu une brillante carrière dans la police avant de se tourner vers l'écriture. Plusieurs de ses romans ont eu des prix. Dérapages est son 20ème livre.

Quatrième de couverture : Un corps d'enfant, très déconcertant, est découvert sur une plage du Nord de la France.

Un cas troublant, qui laisse totalement perplexes les médecins légistes.

Même le commissaire Edwige Marion, qui dirige un important service de la PJ parisienne, n'a jamais rien vu de tel.

Au même moment, Edwige Marion récupère sa fille Nina, choquée et couverte de sang. Elle a fui Londres et sa soeur Angèle. Nina est mutique. Angèle et son mari, un scientifique renommé, ont disparu.

Quels peuvent être les liens entre cet enfant mort noyé, une adolescente, et un scientifique spécialiste du génome humain...

Commence pour le commissaire Marion une enquête complexe, aux ramifications internationales, et qui va vite sombrer dans l'horreur.

Dès les premières pages, l'intrigue nous surprend. Le cadavre retrouvé est une réelle énigme et l'autopsie n'y changera rien. Cela a beau être le corps d'un enfant, il est si inhumain qu'on ne peut s'épancher sur son sort. Comment un tel être a-t-il pu vivre ? D'où vient-il ?

Marion comprend immédiatement que l'enquête sera difficile. Par où débuter quand même les légistes sont dans le flou ? Marion n'est pas au bout de ses peines puisqu'elle va devoir très vite rejoindre sa fille Nina, victime potentielle d'une agression dans l'Eurostar. La jeune fille est fortement perturbée, mutique si bien que Marion va demander l'aide de ses amis psychologue et médecin légiste.

Grâce à la prise en charge de Nina par ses amis, Marion va pouvoir poursuivre son enquête. Mais elle va devenir dangereuse pour elle et son entourage puisque des hommes épient son domicile et semblent en avoir après Nina.

En parallèle, une autre jeune mère Jennifer a été kidnappée et enfermée. Elle va devoir céder à toutes les volontés de ses agresseurs sous peine de ne jamais revoir son bébé... Ce qu'elle va subir est réellement horrible.

Il est difficile pour moi de parler de ce livre car si je vous donne plus d'indices, je risque d'en écrire trop et de vous gâcher le plaisir de la lecture. Je trouve déjà qu'il y a trop de choses dans la quatrième de couverture donc je préfère m'arrêter là. Bien évidemment, l'enquête sera longue et complexe. Elle est par ailleurs très intéressante puisqu'on navigue d'un personnage à un autre à chaque chapitre, des chapitres très courts qui permettent une lecture fluide et rapide.

Si l'on se doute que les affaires sont liées, on a tout de même des difficultés à voir où l'auteure veut nous emmener. On peut trouver par ci, par là des indices qui nous mettent sur des pistes mais sans pour autant découvrir le pot aux roses avant les dernières pages.

L'enquête nous tient en haleine, le personnage de Jennifer m'a beaucoup émue et je n'avais qu'une envie c'était qu'on la sauve car son supplice est un réel calvaire. Un livre à découvrir donc et une auteure à suivre.

Extrait :

- La victime que nous venons d'autopsier a encore ses dents de lait.

- Mais, quel âge elle a, alors. proféra Jean-Charles, largué.

- C'est une question à combien ? tenta d'ironiser le docteur Martin qui perdait peu à peu de son assurance. Parce que là, je n'en sais foutre rien. A première vue, je dirais une bonne soixantaine d'années. Après coup, pas plus de 6 ou 7 ans.

Partager cet article

Repost 0

commentaires