Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 03:34

Mon blog a été sélectionné pour participer à un concours à l'occasion du Printemps des Poètes. Je remercie chaleureusement Omnibus de cette proposition à laquelle je participe avec joie. Si l'expérience vous intéresse, vous pouvez aussi envoyer vos oeuvres à cette adresse :  concoursomnibus@athomedia.com

 

Voici le résultat de mes "plongeons" dans mes souvenirs.

 

 

 

Ah qu’il était tendre le temps de mon école,

Lorsque j’y repense, doucement je décolle ;

Vers un passé proche, à coup d’ailes, je m’envole

Rejoindre mes amis toujours aussi frivoles.

 

ecole1.jpg

 

A chaque rentrée nous ressentions une angoisse,

La peur d’être séparés, mon dieu, quelle poisse !

Le ventre qui se serre, le coeur qui se froisse

Il ne faut plus que cette horrible hantise croisse !

 

Puis tombe le couperet, ensemble nous sommes,

Une terrible joie nous frappe, nous assomme

Quel véritable bonheur, nom d’un p’tit bonhomme !

Une chance, un honneur, c’est ainsi qu’on le nomme.

 

ecole2.jpg

 

Il fallait rentrer dans la classe les premiers,

Nous utilisions nos ruses de fins limiers,

Mais sans se bousculer, chigner ou trépigner,

Nous avions nos places, côte à côte, alignés.

 

ecole3.jpg

 

Alors la maîtresse commençait son discours,

Elle était notre guide, notre roue de secours ;

On lui offrait notre attention, notre concours,

A ses côtés le temps paraissait bien trop court.

 

ecole4.jpg

 

Elle gérait sa classe d’une voix posée,

Nos bavardages, nos murmures étaient dosés ;

Nous avions si peur des punitions rapportées

Qui seraient doublées et nos sorties reportées.

 

A la maison, la maîtresse était respectée,

Aucune de ses versions n’était suspectée.

J’aime encore l’odeur dont je me délectais

Cette encre bleue sur les feuilles ainsi humectées.

 

ecole5-Planisphere.JPG


Les planisphères jaunis pendent tristement,

La poussière s’y est déposée doucement,

Le soleil a léché leurs couleurs goulûment

Ne nous laissant que de bien piètres instruments.

 

Qu’importent aujourd’hui ces conditions de travail,

Par ces quelques mots, célébrons nos retrouvailles,

Il était si bon de fouiller dans mes entrailles

Ce qui m’a forgée et mise sur les bons rails.

Partager cet article

Repost 0
Published by Satine - dans Imagination
commenter cet article

commentaires

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 24/04/2012 12:43

voir mon blog(fermaton.over-blog.com)

Satine 23/04/2012 19:34

Merci Gaël, bonne semaine à toi aussi.

gael loaec 22/04/2012 23:55

ben voilà de bons souvenirs retransmis par ta plume miss Satine...bises et belle nuit sous les étoiles...
passe une belle semaine
http://paul-andrews1973.blogspot.com/

Satine 23/02/2012 11:20

Merci mamalilou pour ton soutien.
Bisous

mamalilou 23/02/2012 03:58

de belle facture! j'envoie force vibrations pour ce poème au concours...
gros bisous tendres, et merci pour ce partage ici, qui est notre cadeau à nous

Satine 21/02/2012 12:02

C'est vrai Nettoue, ils resteront en nous pour toujours je le crains.
bISOUS

Nettoue 20/02/2012 17:43

Félicitations Satine, c'est très bien,et j'ai beaucoup aimé, ils sont toujours présents ces souvenirs on les porte en soi même si on les oublies de courts moments !
Bises

Satine 20/02/2012 12:28

C'est clair que les temps ont changé, je le confirme totalement. C'est pour cela que j'ai voulu mettre ce vers.
Bisous surfingmoune

Surfingmoune 19/02/2012 22:36

Que de souvenirs ton poème fait ressurgir.
Et oui les enseignants étaient respectés, et lorsque nous avions une punition nos parents la trouvaient méritée et donnaient raison à la personne qui nous l'avait donnée.
Les temps ont bien changé
Douce nuit
Bises
Surfingmoune

Satine 17/02/2012 10:55

Tu as bien raison sur ce point Vance, aujourd'hui le statut des enseignants a bien changé et pas dans le bon sens.