Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 18:10

Le soleil de ma vie s’en est allé

Pour une semaine, une éternité.

Dès lors, des nuages sombres et glacés

Ont obscurci mon cœur et mes pensées.

 

 

nuages.jpg

 

Que faire sans sa lumière bienfaisante,

Sa douceur, sa chaleur réconfortantes ?

Tant de souvenirs me taraudent, me hantent,

Tout me lie à lui de façon permanente.

 

Son sourire qui magnifie son visage,

Son tendre regard, un si doux témoignage

De tout cet amour qu’on s’offre en héritage,

Sincère, pur, le plus merveilleux partage.

 

 

amoureux.jpg

 

Ici, tout me fait penser à mon ange.

Chaque pièce me renvoie nos échanges,

Nos joies, nos peines, un subtil mélange,

Des morceaux de lui chantent ses louanges.

 

Alors, j’écoute cette mélodie,

Je m’y abandonne, elle m’irradie,

Un bonheur si intense m’envahit,

Il est près de moi, je sens son esprit.

 

esprit.jpg

 

 

Mais le réveil est pénible, il est absent.

Mes si belles pensées se muent en tourments,

Ma poitrine se serre indéfiniment,

Les larmes me montent inéluctablement.

 

Reviens-moi mon amour, tu me manques tant.

Chaque seconde traîne, défiant le temps,

Mon cœur se fait lourd, écrasant, haletant,

Il a besoin de sa moitié, il t’attend.

 

20140424_220102.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Satine - dans vague à l'âme
commenter cet article

commentaires

Satine 21/05/2014 16:27

Tu as tout à fait raison mamalilou, les souvenirs sont l'autre et nous forgent aussi nous-même. C'est pour cela qu'il faut faire de notre vie une succession de bonnes choses pour faire de notre
avenir spirituel un doux moment.
Amitiés poétiques

mamalilou 21/05/2014 14:47

nos souvenirs sont nos amis et nos fardeaux, nous voudrions ne garder que la fleur d'émotions sans les circonstances qui elles, ne peuvent durer ni se répéter forcément...
tout un travail d'accueillir ses réminiscences sans générer de mélancholie délétère...
un thème copieusement abordé et qui met tout le monde d'accord, nourrissant les vers les plus forts en cette thérapie commune et universelle
le souvenir de l'autre est toujours l'autre...
c'est finalement la seule façon que nous avons de le maintenir éveillé en nous
y compris quand la séparation n'est que temporaire, nous oublions que se souvenir est un atout, un défi au temps et à l'espace
doux bisous à toi