Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 15:59

Mon frère a fêté ses 40 ans récemment et devant sa vague de déprime, j'ai décidé de lui écrire un p'tit poème pour lui dire qu'il n'a pas changé et que l'âge n'a pas d'importance, ce qui compte c'est comment on vit nos années...

 

Tu auras beau hurler : « Pas content, pas content ! »

Tu ne parviendras pas à retenir le temps,

Il défilera encore nonchalamment

Et t’offrira joie et bonheur assurément.

 

Le poids des années ? Il ne t’a pas effleuré :

Tu as gardé la ligne arborée au lycée,

Ta démarche est volontaire, plus assurée,

T’as semé loin derrière ta timidité.

 

Des rides ? Tu en as un peu plus je l’admets ;

De ton être, elles sont simplement le reflet,

Autour des yeux pour tes fous rires multipliés,

Jolies pattes d’oie au charme démesuré.

 

Le teint terne ? Mais qu’est-ce donc que cette idée ?

Le teint éteint l’hautain ; jamais tu ne l’étais,

Alors, mon frère, cesse donc de t’inquiéter !

Le temps glisse sur toi sans vraiment te heurter.

 

Carpe diem ! Voilà la devise à méditer !

Les poètes disparus l’avaient adoptée,

Cueillant les roses de la vie, la liberté,

Savourant leur existence sans se hâter.

 

Pourquoi pleurer les années passées effacées ?

T’ont-elles rendu plus heureux que tu ne l’es ?

Tu sais bien que ce n’est pas la réalité,

Alors pourquoi ne pas simplement avancer ?

 

L’avenir te semble-t-il si sombre, si mauvais ?

N’aurais-tu pas assez d’armes pour l’affronter ?

Ta famille sera toujours là pour t’aider,

Sois le héros de ton histoire, de ton foyer.

 

C’est pas le temps qui fait de l’homme ce qu’il est,

C’est l’homme qui s’approprie le temps selon son gré,

Pour se construire et vivre avec intensité,

C’est ce que tu devrais faire sans plus tarder.

 

 

Tu as obtenu tes diplômes, ton métier,

Ton havre de paix est entièrement payé,

Ta femme, tes enfants sont en bonne santé,

Tu as tout pour être un père, un époux comblés.

 

Assouvis tes désirs, réponds à tes souhaits,

Prends du temps pour te détendre, te relaxer,

Vide ta tête de toute idée ou pensée,

Ecoute ton intérieur, fais ce qu’il te plaît.

 

De nombreuses années s’offrent à toi maintenant,

Bâtis des souvenirs joyeux et souriants,

Dévore la vie, croque-la à pleines dents,

Et tu finiras par dire : « J’étais content ! ».

 

 

 

Il ne faut pas, quand viendra la vieillesse, découvrir que tu n’as pas vécu…

 

 

Ta p’tite sœur toute petite

Partager cet article

Repost 0
Published by Satine - dans Evènements
commenter cet article

commentaires

Satine 12/05/2013 14:00

Bon dimanche à toi aussi Pascal !

Pascal Djemaa 12/05/2013 09:57

Bon dimanche, à très vite, Pascal.

Satine 11/05/2013 10:38

Merci Nettoue, ça lui a plu, ça l'a ému, c'est l'essentiel.
Bisous

Nettoue 10/05/2013 17:09

La foi dans ses lendemains, et le courage d'affronter de nouveaux jours, aident beaucoup !
C'est un bel écrit Satine et j'aime beaucoup
Bisous

Satine 09/05/2013 18:17

Je sais en tout cas surfingmoune qu'il était très touché par mon texte et que ça lui a fait du bien mentalement. L'orage est maintenant passé, il se sent mieux, pourvu que ça dure...

surfingmoune 08/05/2013 22:30

J'espère que ton affectueux poème aura permis à ton frère de prendre conscience de la chance qu'il avait et de dire merci à la vie pour ce qu'elle lui a apporté.
Même les mauvais moments devraient être remercier car ils nous aident à nous surpasser.
Très bonne soirée
Bises
Surfingmoune

Satine 02/05/2013 09:38

J'espère qu'il en est conscient Maria, je le pense davantage maintenant en fait...
Bisous

Satine 02/05/2013 09:38

Entièrement d'accord avec toi Nettoue, chaque étape de la vie a ses fardeaux mais aussi ses beautés, à nous d'apprécier et de regarder les bons côtés.
Bisous

Maria 01/05/2013 17:59

Merveilleux ! Ce poème dédié à ton frère afin de lui enlever tout doute..... J'espère qu'il est conscient d'avoir une soeur qui se fait tant de soucis pour lui ....et qu'il soit fier de sa p'tite
soeurette....Encore bravo. Bises amicales. Maria

Nettoue 01/05/2013 16:19

la vie se vit par étape ma belle, certaine plus agréable que d'autres, mais c'est si beau la vie
Bises