Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 10:50

Voici un petit poème que j'ai écrit d'Italie pour souhaiter un joyeux aniversaire à mon grand frère. J'en ai profité pour lui rappeler quelques souvenirs de notre enfance, cela l'a ému.



Désolée d’être absente pour tes 27 ans,

Mais j’ai succombé à l’appel des beaux amants,

J’ai rejoint ce pays que je vénère tant

Et peut-être que j’y resterai plus longtemps…

 

Sur ce je te souhaite un joyeux anniversaire

Que rires et bonheur en ce jour te soient offerts,

Même si je ne suis pas là pour lever mon verre

Que cette année se dévoile heureuse et prospère.

 

Un poème sans émotion n’en est pas un :

Que peut-on dire de nos vingt ans en commun,

Il y a eu des hauts, des bas, bonheur et chagrin,

Nos souvenirs, je n’en ai oubliés aucun.

Il y a eu notre combat pour tes cheveux longs,

Notre union contre une sœur d’un autre horizon,

Notre période Iron Maiden, Bon Jovi, Scorpions,

Puis nos câlins, nos fous rires, c’était si bon.

Tes p’tit’ déprimes,  je ne les comprenais pas,

Mais je les cerne mieux maintenant malgré moi.

Nos couteaux ne nous libèrent pas de la douleur,

Grâce à ta reine, tu as retrouvé le bonheur.

 

Heureuse que tu aies enfin trouvé l’amour

Et que des sourires tu offres plus souvent,

Je te sers contre moi, Burcinet d’amour

Et te souhaite plein de bonheur à chaque instant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Satine - dans Amour
commenter cet article

commentaires

Satine 19/06/2009 18:52

Oui il était ému et tu as raison de souligner l'importance des relations familiales.

Cristal 18/06/2009 19:50

Je ne doute pas que ton frère devait être très ému à la lecture de ce texte... le partage entre frère et soeur
est quelque chose de merveilleux et même si parfois il y
a des désaccords... cela n'empêche rien de cet amour familial
bisous et bonne soirée à toi

Satine 18/06/2009 18:20

Merci beaucoup Damien, je suis honorée et te rends la pareille... J'espère que ça ira mieux avec ta soeur d'ici quelques temps... Ne dit-on pas que le temps fait bien les choses ?

damien verhee 18/06/2009 11:42

Hello Satine bienvenue sur mon blog, Oui, ca y est tu es en lien...car je découvre un talent et une force qui me touche au plus profond de mon être chez toi, notamment lorsque tu décris avec des mots qui n'appartiennent qu'à toi les sentiments familiaux, entre un frère et une soeur....Moi j'avais ce type de rapport avec ma tite soeur, mais on s'est fâché au décès de papa en janvier dernier et l'on ne se parle plus....Je t'embrasse

Satine 06/05/2009 17:00

Merci beaucoup et bienvenue à toi Dju770, je suis heureuse que cela t'ait plu.
Amitiés poétiques

dju770 06/05/2009 13:06

Il a de la chance le frérot d'avoir une soeur poète ! (rire) Bravo pour ce texte tout en rythme et en cadence : du ciselé main !

Satine 30/04/2009 07:29

Oui Zarbifalafolle tu as raison, c'est un très beau cadeau. On montre juste qu'on pense à lui même si notre esprit est occupé à autre chose. Et puis une petite carte ça fait toujours plaisir.
Amitiés poétiques

zarbifalafolle 29/04/2009 22:15

Très beau poème plein d'émotions. Je crois qu'on écrit souvent aux gens pour leur anniversaire lorsqu'on est absent (j'ai remarqué ça aussi chez moi), c'est comme un besoin. Et je crois que c'est le plus beau cadeau qu'on puisse offrir, quelques notes de son coeur (parce que la sincérité, ça n'a pas de prix).
Amitiés et bises

Satine 02/03/2009 19:05

Merci à toi pour ce gentil commentaire.
Bisous

liedich 01/03/2009 15:21

Point trop étonné qu'il ait été ému par la force de tes mots ! La seconde partie du texte, souvenirs souvenirs est poignante à mon sens. Merci.