Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 00:00

Voici le début d'une petite histoire... Vance (qui est dans mes liens) et moi avons décidé d'écrire à quatre mains. Je me suis donc lancée sur ce sujet d'actualité (qui ne pouvait attendre) et il ajoutera son talent d'écrivain prochainement... Patience, je vous mettrai aussi le texte final...




Le soleil s’est couché dans l’horizon lointain

En ignorant qu’il n’aura plus de lendemain ;

D’épais nuages ont pris sa place ce matin

Pour ne plus la quitter, au grand dam de chacun.

 

On ne voit guère cette couronne au cœur chaud

Qui offrait une mine ambrée à notre peau,

Aujourd’hui on ne perçoit qu’un triste halo

Dont les rayons s’épuisent et meurent bien trop tôt.

 

Le ciel bleu est couvert d’un plafond de béton

A la couche épaisse, monotone, uni ton,

Tout semble gris, froid, en proie à de longs frissons

Parcourant notre corps de l’échine aux talons.

 

On a beau s’emmitoufler, l’humidité passe,

On se serre dans nos bras, pour la mettre en impasse,

Vorace face à notre chaleur, elle est tenace,

Mais au coin d’un âtre, elle s’efface, trépasse.

 

Les arbres nus muent et perdent leur peau feuillue,

Ils déversent leur chair sur nos sentiers battus,

Dans un spectacle dansant, coloré, incongru

Vert pistache, jaune, rouge vermeil, vermoulu.

 

La pluie se fera timide puis torrentielle,

Elle n’aura de cesse de mouiller nos ailes,

Empêchant notre espoir de voler vers le ciel

Et de souhaiter un retour prochain du soleil.

 

La nuit tombe vite, ne reste que la pénombre,

D’humains animés, nous devenons zombies ou ombres,

Nous sommes les pantins d’une saison trop sombre

Qui nous prend la vie et nous laisse les décombres.


Partager cet article

Repost 0
Published by Satine - dans Nature
commenter cet article

commentaires

Satine 26/11/2008 11:52

Merci c'est gentil, j'arrive !

abeilles50 26/11/2008 08:04

Bonjour. Je viens d'être tagger par Lmvie. A mon tour, j'ai le plaisir de te tagger... Viens voir sur mon blog, le tag est en date de ce jour. Mais aucune obligation... Bonne journée. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Satine 25/11/2008 19:07

Merci beaucoup, c'est tout mignon ! Je te renvoie ces baisers par millions...

Charlie 25/11/2008 15:23

Une petite guirlande de bisous pour toi...
Je t'embrasse ma Satine

Satine 23/11/2008 11:54

Il n'y a que les couleurs qui sont jolies et c'est pour cela que j'ai choisi de belles photos pour les mettre en valeur. Le texte final ne devrait plus tarder, patience...
Bisous

Charlie 22/11/2008 23:49

L'automne nous prépare à l'hiver...
Mais cette saison de "passage" est souvent la saison de la mélancolie...pourtant elle a des lumières et des couchers de soleil magnifiques...
J'aime l'automne et ses violons.
Ton texte est riche ma Satine, c'est un petit moment descriptif parfait.
J'attends le quatre mains avec grande impatience.
Et je te fais mille et un bisous.

Satine 22/11/2008 19:29

Salut Thierry, mon style d'inconnue du web ??? Je trouve pourtant que j'en dis pas mal... Mais bon, j'en garde pour moi quand même...
Bisous

Satine 22/11/2008 19:28

Bonsoir bataillou reine marie et bienvenue sur mon blog. Merci pour ce commentaire poétique et j'espère comme toi que ce vent va bientôt venir pour nous ramener le soleil...
Amitiés poétiques

L'Enchanteur 22/11/2008 08:26

Ayant déjà commenté ton texte, je vais juste te faire un petit coucou pour te dire que j'apprécie toujours autant tes commentaires, ton style d'inconnue du web. Bises. Thierry

bataillou reine marie 20/11/2008 13:33

un grand vent est venu
balayer tout çà
et dans le ciel nu
le soleil brilla