Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 13:08

Drame d’Adrian Lyne de 1993

 

Synopsis :

Camarades de collège, Diana (Demi Moore) et David Murphy (Woody Harrelson) se sont mariés très jeunes et éprouvent l'un pour l'autre un amour grandissant. Mais leurs professions sont frappées par la récession. Pour faire face aux traites, il leur faut réunir d'urgence 50 000 dollars, qu'ils comptent gagner en jouant à Las Vegas. Là, ils ne tardent pas à tout perdre. John Gage (Robert Redford), un milliardaire étrange et séduisant, fait à David une surprenante proposition : un million de dollars en échange d'une nuit d'amour avec Diana.

 

                                                                 



Extraits du film :

 

Woody Harrelson :

«  S’il y a une chose à quoi tu tiens par-dessus tout, n’essaie pas de la retenir. Si elle te revient, elle sera à toi pour toujours. Si elle ne revient pas, c’est que dès le départ elle n’était pas à toi. »

 

Robert Redford essayant de retenir Demi Moore :

«  Je me souviens une fois quand j’étais jeune, je revenais, je ne sais plus très bien, du cinéma, j’étais dans le métro. Il y avait une fille assise en face de moi. Elle portait une robe qui était boutonnée d’ici jusque là. Je n’avais jamais rien vu d’aussi joli. Mais j’étais timide et quand ses yeux croisaient les miens, je tournais la tête. Et quand après je me retournais vers elle, elle tournait la tête. Puis je suis arrivé où je devais descendre. Je suis descendu, la porte s’est refermée et au moment où le train s’éloignait, elle s’est tournée vers moi et elle m’a fait le plus merveilleux des sourires. J’aurais voulu arracher les portes, c’était horrible. Je suis revenu tous les soirs à la même heure pendant quinze jours. Mais je ne l’ai jamais revue. C’était il y a trente ans et je ne crois pas qu’il y ait un jour qui passe sans que je ne pense à elle. Je ne veux plus que ça m’arrive. »

 

Entre Demi Moore et Woody Harrelson :

« Je t’ai déjà dit que je t’aimais ?

-         Non.

-         Je t’aime.

-         Encore.

-         Toujours. »

 

Woody Harrelson à Demi Moore :

« L’erreur que j’ai faite, c’était de croire que je pourrais oublier. Je croyais qu’à nous deux on était invincibles. Mais maintenant je sais que lorsque deux personnes qui s’aiment se font du mal, elles ne peuvent pas oublier. Et si elles restent ensemble, c’est pas parce qu’elles oublient, c’est parce qu’elles pardonnent. J’avais tellement peur que tu l’aimes plus que moi. Non, en fait, j’avais peur que tu aies raison de l’aimer. Je pensais qu’il valait mieux que moi. Maintenant je sais que c’est faux. Il est seulement plus riche. »

 

Robert Redford à son majordome :

« Je voulais que ça finisse. Elle ne m’aurait jamais regardé comme elle l’a regardé. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Satine - dans Extraits cinéma
commenter cet article

commentaires

Satine 25/10/2009 19:04


Oui tu as raison Féline, heureusement que l'amour triomphe à la fin...
Bisous


Féline Mélancolie 24/10/2009 13:58


Coucou Satine... Ce film est génial. J'ai vraiment adoré. L'argent ne peut tout acheter, c'est une évidence. Les acteurs sont remarquables. Jusqu'au bout on s'interroge: que va devenir ce couple si
uni? A la fin, on se dit que c'est l'amour, les sentiments vrais et honnêtes qui triomphent, ouf.


satine 06/11/2008 18:18

Bienvenue Zarbifalafolle, merci pour ton commentaire. J'espère t'avoir mis l'eau à la bouche, j'ai choisi les extraits qui me semblaient les plus beaux, mais si tu en trouves d'autres une fois que tu auras vu le film, n'hésite pas à me les écrire, on pourra en discuter...
Amitiés poétiques

zarbifalafolle 05/11/2008 21:36

Ton article me donne envie de voir le film... qui me semble surtout une belle leçon d'amour. Je crois que tu as choisi les bons extraits pour attirer l'attention et la curiosité...
je sais ce que j'aurais à faire lorsque j'aurais du temps libre...
amitiés
à bientôt!

Satine 30/10/2008 10:38

Oui moi aussi ! Mais bon c'est un film donc il faut bien un peu de mélo...
Bisous

" Charly " 30/10/2008 05:41

Le titre est très bien choisi. La proposition est tentante à double titre. Un sujet qui fait beaucoup réfléchir les couples. Jusqu'où va l'amour ? Jusqu'au pardon avec l'argent en poche, ou jusqu'à la fidélité au dessus de l'argent. A chacun sa moralité. J'opterai sans hésiter pour la deuxième alternative.
Charly...

Satine 26/10/2008 19:34

Ben ouais mais bon ils avaient besoin d'argent et Robert Redford n'est pas si mal quand même... Ce qui a tué leur couple c'est la jalousie et le manque de confiance. Mais c'est finalement leur amour qui les sauvera.

abeilles50 26/10/2008 10:58

Ce film m'a troublé... Personnellement, je n'aurais pas accepté de "prêter" ma femme pour de l'argent (ni autre chose d'ailleurs). Si on ne peut blâmer le milliardaire, la femme aurait du refuser... Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Satine 12/09/2008 20:35

Il n'y a pas de problème, je serai moins présente aussi, beaucoup de boulot... A bientôt

L'Enchanteur 12/09/2008 08:17

Bonjour Satine, merci encore de tous tes commentaires, ils sont touchant. Je serais moins présent sur mon blog pour plusieurs raisons mais je serais toujours la pour poster des textes, j'en ai de nombreux écrits et pour te lire et te passer des messages (oups j'avais écrit massages). Bises et amitié. Thierry