Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 13:33

Ma soeur Michèle et mon beau-frère Fabrice ont fêté leurs 40 ans ce weekend. Du coup je leur ai concocté une p'tite chanson, parodiant l'oeuvre de Teri Moïse "Dans les poèmes de Michèle", histoire de faire rire les convives. Ma soeur et mon beauf' sont des fêtards, ils aiment recevoir du monde à la maison, sortir, faire la fête, vivre quoi donc j'ai exagéré un peu leur vie tumultueuse. Leurs deux enfants ont joué aussi le jeu et ont mimé les paroles pour que ce soit encore plus drôle...

Michèl' , Fabric'

Vous fêtez aujourd'hui vos quarant' ans

Plus jeun' , plus liss'

Vos visag' se flétriss' sous le poids des ans

Ca coût' cher, un bras

Pour fair' un bon lifting et changer

Refrain :

Dans les soirées chez Michèl'

Les bouteilles rend' bell'

Viv' l'alcool, l'alcool, l'alcool

C'est lorsque l'on se couch'

Que tout devient trop louch'

C'est pas d'bol, pas d'bol, pas d'bol

Fabric' est trist'

La cav' à vin se vid' mêm' si il résist'

Amis, famill'

Sont des vorac' qui picol' toute la nuit

C' qu'il faut, c'est sûr

C'est déménager loin, très loin

Refrain 2 :

Dans les dîners chez Fabric'

Les fronts, les yeux se pliss'

C'est trop dur, trop dur, trop dur

Se lever et marcher

Just' pour aller pisser

Sur les murs, les murs, les murs

Avec ces mots si drôl'

Vous n' devez rien changer, changer

Refrain 3 :

Quand chez Fabric' et Michèl'

Il nous pousse des ail'

Faut voler, voler, voler

C'est quand on atterrit

Qu'on s' couche dans nos lits

Pour rêver, rêver, rêver

Partager cet article

Repost 0
Published by Satine - dans parodies
commenter cet article

commentaires