Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Satine
  • Le blog de Satine
  • : Ecoutez les battements de mon coeur, laissez-vous bercer par sa musique et partagez ma passion pour la poésie.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Référencement

PageRank Actuel
Actualité blog 

Bienvenue

Coucher-de-soleil.jpg
Oh toi visiteur, amateur de poésie,

Que ta curiosité a mené jusqu’ici,
Laisse-toi naviguer au gré de tes envies
Parcours tout ce qui gravite autour de ma vie.

  Ce ne sont que des essais couchés sur papier,
Une partie de moi qui voulait s’exprimer,
Des mots que je ne pouvais laisser enfermés,
C’est tellement beau de les entendre chanter…

  Flotte sur les méandres de mes sentiments,
Partage rires et peines, vole à mes vents,
Vogue sur mes larmes lourdes comme une enclume
  Pour que ton cœur palpite au rythme de ma plume.


15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 02:43

C'est un livre que Broots, un ami, m'a conseillé. Il faut dire que nous avons à peu près les mêmes goûts littéraires puisque ce n'est pas la première fois que nous nous échangeons nos livres. Je n'ai qu'un mot à lui dire : MERCI. Ce thriller est vraiment surprenant !

Quatrième de couverture : Qui connaît vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu'on l'a enlevée, séquestrée, livrée à l'inimaginable ? Mais quand la police découvre enfin sa prison, Alex a disparu. Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n'oublie rien, ni personne. Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l'on retrouve l'extraordinaire talent de l'auteur de Robe de marié.

C'est difficile de parler de cette histoire sans finalement trop en dévoiler. Commençons par ce qui est déjà évoqué ci-dessus, Alex est donc kidnappée un soir alors qu'elle rentrait chez elle à pied. Son agresseur lui fait subir des supplices sincèrement horribles, terriblement douloureux mais elle s'accroche et refuse de baisser les bras. C'est son courage et sa détermination qui seront son salut et la sauvera.

Elle s'enfuit mais craint toujours pour sa vie. Aussi prend-elle toutes les précautions nécessaires pour que son bourreau ne remette pas la main sur elle. Elle change de nom, déménage et part à l'aventure.

Voilà, ça c'est le premier tiers du roman et je ne vous en dirai pas plus, c'est impossible car je gâcherais tout l'intérêt de ce thriller. Il est tellement chargé de surprises, de rebondissements qu'on ne peut pas en parler davantage. Je ne peux que vous conseiller vivement de vous laisser tenter car j'en suis sûre vous ne serez jamais autant promenés par un auteur. Tout au long du roman, Pierre Lemaître vous tient par la main et vous emmène là où il le veut quand il le souhaite sans que vous puissiez vous douter de quoi que ce soit. Et vous allez le laisser vous perdre avec bonheur, enthousiasme, gourmandise car les pages vous allez les dévorer.

Etonnement sur étonnement, c'est cela qui vous attend alors courez l'acheter !

Extrait : Au cours de la nuit suivante, Alex est tombée dans une sorte de coma. Son esprit ne se fixait sur rien, elle avait l'impression que toute sa masse musculaire avait fondu, qu'elle n'était plus que des os, qu'elle était réduite à un raidissement total, une immense contracture des pieds à la tête. Jusqu'ici, elle était parvenue à se tenir une discipline, des exercices minuscules qu'elle renouvelait à peu près toutes les heures. Bouger d'abord les doigts des pieds, puis les chevilles, les tourner dans un sens, trois fois, puis dans l'autre, trois fois aussi, remonter, les mollets, serrer les mollets, les détendre, resserrer, de chaque côté, étirer la jambe droite le plus loin possible, la ramener, recommencer, trois fois, etc. Mais maintenant, elle ne sait plus si elle a rêvé ses exercices où si elle les a fait vraiment. Ce qui l'a réveillée, ce sont ses gémissements. Au point qu'elle a pensé que c'était quelqu'un d'autre, une voix extérieure à elle. Des petits râles qui venaient du ventre, des sonorités qu'elle ne connaissait pas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Satine 29/09/2015 19:15

Merci c'est gentil Monicalisa, j'essaie en effet de vous intéresser. Mais ce livre est mon préféré de l'année, vraiment.
J'espère que tu posteras quelques unes de tes photos, ce serait sympa de nous faire voyager un peu...
Amitiés poétiques

Monicalisa 29/09/2015 19:08

un résumé haletant qui donne envie de lire cette histoire, tu sais donner à tes lectrices et lecteurs ce petit quelque chose qui fait que l'on va craquer pour cette lecture, tu es une passionnée.
Je suis venue te faire un petit coucou aussi car je suis partie trois mois pour mes photos, en auvergne, en bretagne et haute-savoie, un beau périple, le temps était de la partie et j'ai pu réaliser de beaux clichés.

Je te souhaite une douce soirée. Bien amicalement. Monique